Windsurf : quelles sont les différentes sortes de jibe ?

Publié le : 14 juin 20214 mins de lecture

La mer est un terrain de jeu pour beaucoup de sportifs. En effet, les sports nautiques prennent de plus en plus de place surtout dans les compétitions à haut niveau. À part la natation un grand classique des sports aquatiques, les sports tels que le surf, windsurf, rafting, wakeboarding attirent beaucoup de monde surtout dû aux sensations fortes qu’ils procurent. Il est désormais possible de se qualifier en tant que professionnel dans ces domaines surtout lorsqu’il y a un fort intérêt de toujours s’améliorer et de maîtriser tous les aspects possibles.

Le windsurf un sport à planche

Le windsurf ou plus connu sous le nom de « planche à voile », est une activité sportive qui est catégorisée dans les sports nautiques. Le windsurf se pratique avec une planche possédant une voile. Grâce à la planche, le sportif peut glisser sur l’eau guidée par la voile. Les planches mesurent entre 2,20 et 2,90 m tandis que la taille de la voile dépend réellement de la personne qui va se servir de la planche : environ 1,1 m2 pour les enfants et peut arriver jusqu’à 12,5 m2 pour les adultes. Pour ce sport, l’Océan Atlantique est l’endroit préféré des windsurfers, mais aussi dans le Peniche au Portugal.

Quatre jibes incontournables

Dans le milieu de windsurf, il existe des figures qu’il faut indispensablement maîtriser pour bien s’épanouir dans ce domaine, ceux sont les jibes. Comme la plupart des sports nautiques, le windsurf ne cesse d’évoluer pour le grand plaisir des adeptes. En matière de jibe il en existe quatre, que tout windsurfer doit maîtriser. Tout d’abord, le racing jibe qui consiste à prendre de la vitesse durant le parcours. Ensuite l’aerial jibe, qui consiste à faire tourner le flotteur en sautant. Le Sink jibe qui permet de créer un mouvement de pivot à la planche pour améliorer sa vitesse et enfin le Duck jibe un moyen pour que la voile passe par le point d’écoute en font partie.

Le jibe ça se maitrise

En tant qu’adepte de ce sport nautique, il faudra toujours être dans l’optique de s’améliorer constamment surtout dans la réalisation des jibes. Pour cela, il faudra faire attention à la réalisation de ces jibes, c’est-à-dire maîtriser sa vitesse et les angles d’attaques. En plus de cela, il faudra une parfaite maîtrise de sa voile par rapport à chaque étape du parcours. Afin d’obtenir toutes ces qualités, il faudra bien s’entraîner et bien connaître son matériel. La maîtrise de la jibe dépend ainsi de plusieurs facteurs à tenir compte pour une réussite parfaite des figures. 

Kitefoil : le nouveau défi des amateurs de kitesurf
Débuter le Windsurf : attention au flotteur et à la voile utilisés !

Plan du site